Livraison gratuite à l'achat de 35$ et plus.

7 mois - La peur de t'oublier

Aujourd’hui tu as sept mois, Charlotte.  Sept mois que tu es parmi les étoiles les plus brillantes au ciel.  Malgré que tu brilles de plein feu, là-haut, la peur de t’oublier me gruge de plus en plus.

 

J’ai peur d’oublier les traits de ton visage.

 

J’ai peur d’oublier ton odeur.

 

J’ai peur d’oublier la douceur de ta peau de bébé.

 

J’ai peur d’oublier ta chaleur collé contre moi.

 

J’ai peur d’oublier le son unique du battement de ton cœur.

 

En fait, j’ai peur de t’oublier toute entière.

 

Cette peur irrationnelle me donne l’impression que je t’oublierais un jour ou l’autre, peu importe ce que je fais pour l’éviter. 

Que mes pensées ne seront plus habitées par toi. 

Que mon cœur te remplacera par un autre petit amour.

Que plus mon deuil avance et que plus la douleur s’apaise, je dois malheureusement te laisser partir.  Peut-être même t’oublier…

 

C’est difficile d’entendre les gens autour parler sans prononcer ton nom.  Ne jamais demander quoi que ce soit à propos de toi, juste parce que tu es dans les étoiles et non dans mes bras.  J’ai l’impression que ces gens-là, t’oubli un peu plus chaque jour.  Pis que je devrais faire pareil pour avancer…

Mais à cette pensée, mon cœur se serre de douleur et j’ai l’impression de t’abandonner.  Que tout ce que nous avons vécu n’est plus aussi important.  Que tous ces moments, aussi courts qu’ils eus été, ne comptent plus autant, juste parce que je ne peux pas vivre dans le noir et dans le désespoir pour le restant de ma vie.

Parfois je me sens mal d’avoir grandi au-delà de cette douloureuse épreuve et de m’en sortir un peu plus chaque jour.  Je me sens mal d’être seulement heureuse, de réaliser que la vie continue et reprend son cours « normal » même si tu n’es pas ici, physiquement dans le creux de mes bras.

Mais tsé, après tout, est-ce qu’on n’oublie vraiment les personnes qu’on aime?

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés